Probiotiques et effets secondaires

Probiotiques et effets secondaires

Les probiotiques sont très bénéfiques pour la santé puisqu'ils permettent de rééquilibrer la flore intestinale et de renforcer le système immunitaire. Si bien que depuis quelques années, le recours à ce complément alimentaire est de plus en plus sollicité. Mais quelles sont les précautions d'emploi des probiotiques ? Quels en sont les effets secondaires ? Et comment les conserver correctement ? Retrouvez dans cet article les réponses.

Quelles sont les précautions d'emploi des probiotiques ?

Même si les probiotiques sont de bonnes bactéries ayant plusieurs vertus, pour qu'ils aient des répercussions favorables sur l'organisme, quelques précautions d'emploi méritent d'être prises :

  • Les bébés prématurés, les jeunes enfants, les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas en consommer sans un avis médical.
  • Il est formellement interdit d'en prendre si vous poursuivez de forts traitements médicaux comme la radiothérapie ou la chimiothérapie, ou si vous présentez une intolérance au lactose.
  • Il est déconseillé d'en prendre en cas de fièvre, de vomissements, de nausées, de diarrhées avec du sang ou en cas de fortes douleurs abdominales. Il vous faudrait alors consulter préalablement un médecin.

Les conseils sur les précautions d'emploi se précisent de plus en plus, si bien qu'on peut désormais en prendre en toute sécurité. Toutefois, même si les probiotiques sont de dérivé naturel, les indications et le respect des doses prescrites méritent d'être strictement observés. En cas de doute, il est toujours recommandé de consulter un médecin ou de demander l'avis d'un pharmacien.

Comment les conserver ?

Pour que les probiotiques restent efficients :

  • Il faut les conserver dans un milieu bien frais et sec, à l'abri de la lumière, à une température ambiante inférieure à 25°C, idéalement dans un réfrigérateur.
  • Sachez que les bactéries qui se trouvent dans les boissons fermentées ne se conservent pas longtemps même s'ils ont été gardés au froid. Ils s'altèrent facilement.
  • Il faut conserver les probiotiques en poudre asséchée dans des sachets imperméables, à l'abri de la lumière, de l'humidité et de l'oxygène.
  • On peut conserver un contenant ouvert au réfrigérateur, pendant deux ans.

Quels en sont les effets secondaires ?

En général, les probiotiques ne présentent pas de sérieux effets secondaires.

  • C'est surtout lors les premiers jours de consommation qu'on peut sentir quelques manifestations passagères telles que nausée, vomissement, diarrhée, ballonnement, inconfort digestif, constipation ou maux d'estomac. En tout cas, ils doivent disparaître progressivement, le temps que le corps accepte ces micro-organismes dans la flore intestinale.
  • Les probiotiques peuvent provoquer dans certains cas, une prise ou une perte de poids ; cela se produit au cas où vous souffrez d'une exaltation aux nutriments. Pour pouvoir atténuer ces effets indésirables, il est conseillé de ne prendre au début du traitement qu'une petite dose et de l'augmenter progressivement, le temps pour l'appareil digestif de s'y adapter.

Et même s'ils sont bons pour notre équilibre et qu'ils n'ont pas d'effets secondaires graves sur l'organisme, il faut savoir prendre la bonne dose afin d'éviter les nuisances.